espace pub
espionnage telephone

4 signes que votre patron vous espionne avec un logiciel de surveillance pour iPhone

Les chances sont assez élevées que votre patron garde un œil sur vous. Et les chances sont encore plus élevées que vous ne vous en rendez même pas compte. Et puis, même si vous savez qu’il y a un logiciel espion sur votre téléphone, il est possible que vous ne puissiez rien y faire.

D’après l’association American Management, 43% des employeurs consultent les emails de leurs employés et grosso modo le même nombre surveille leurs téléphones mobiles. Environ 19% enregistrent même les appels. Donc, comment les entreprises sont-elles en mesure d’effectuer le suivi de ce qui est mentionné précédemment sans que leurs employés ne soient au courant ? Bien, la réponse est que vous êtes probablement espionné avec un logiciel de surveillance pour iPhone hautement non-intrusif et discret sur votre téléphone portable.

La surveillance de téléphone mobile est la méthode la plus simple pour les managers d’espionner leurs employés pour lutter contre le vol sur le lieu de travail. Même si environ la moitié des employeurs font appel à la vidéosurveillance, il faut se rendre à l’évidence que le suivi de smartphone est une alternative plus viable et meilleure marché. La surveillance du lieu de travail n’est pas quelque chose de nouveau – elle prend juste une forme plus contemporaine. Les patrons espionnent leurs employés depuis les temps ancestraux. Mais les nouvelles technologies ont grandement facilité la surveillance de chaque déplacement des employés, tout en restant discret.

Depuis le suivi de la localisation en temps réel avec le tracking par GPS à la consultation de vos profils sur les média sociaux, il n’est pas difficile pour votre société de vous espionné à tout moment. Et, à moins que votre société vous ait prévenu (que vous serez suivi), vous pourriez ne jamais le savoir. Et alors ? Ces outils de surveillance sur le lieu de travail sont légaux (dans la plupart des cas).

Vous ne savez pas si votre patron garde un œil sur vous ? Regardez ces 4 indices :

  1. Votre patron sait déjà que vous démissionnez

Mis à part le fait que vous avez dit à tout le monde au bureau que vous êtes en train de démissionner, il n’y a qu’une seule façon pour que votre patron le sache déjà : s’il lit ce que vous frappez au clavier ou s’il suit les sites web que vous visitez au travail. Il est également possible que l’historique de votre navigateur internet soit suivi et que votre patron peut avoir consulté les recherches qui disent « Nouveau job à Los Angeles ». Et si votre patron sait tout quand bien même vous avez été très prudent avec la manière dont vous utilisez votre ordinateur, il est probable qu’il y a un logiciel de surveillance pour iPhone sur votre téléphone mobile.

  1. Votre patron est au courant de vos conversations privées

Si votre patron vous a déjà réprimandé pour avoir été non-professionnel, ou s’il vous a taquiné pour un email dont vous pensiez réellement qu’il était privé, il est possible que vous ayez un collègue qui soit une commère. Mais il y a également une chance que votre manager vous ait espionné, probablement en scannant vos emails ou en suivant vos conversations téléphoniques sur l’appareil fourni par la société. Si votre société utilise quelque chose comme une appli espion sur votre smartphone, alors il est possible qu’ils puissent également suivre vos emails. N’imaginez même pas que votre patron ne soit pas intéressé par vos commérages oisifs sur votre lieu de travail et soyez averti que ces emails irréfléchis peuvent vous nuire.

  1. Votre patron sait déjà quelque chose avant que vous ne lui disiez

Est-ce que votre patron sait déjà que vous avez regardé un film au cours du weekend et ensuite que vous êtes allé au Pub Donovan ? Connait-il une énorme quantité de choses sur votre vie personnelle ? Il est possible que votre patron vous suive sur vos profils de média sociaux pour garder un œil sur vous. Cela peut paraître un peu terrifiant, mais en fait le suivi des média sociaux est devenu la norme. Tandis que des employeurs utilisent des méthodes traditionnelles pour rechercher les profils de leurs employés, d’autres installent simplement un Xnspy logiciel de surveillance pour iPhone sur les smartphones de leurs employés qui peut faire un suivi sur les média sociaux.

  1. Il y a un logiciel espion installé sur vos téléphones mobiles

Si vous êtes confrontés à tous ou quelques-uns des indices précédemment mentionnés, il y a de fortes chances qu’il y a un logiciel espion installé sur votre téléphone mobile. Mais, malheureusement, il n’est pas possible pour vous de savoir si votre téléphone est suivi. Votre meilleure chance est d’effectuer une réinitialisation aux paramètres usines de votre appareil pour supprimer tout type de logiciel espion. Si vous n’êtes pas certain des capacités d’un logiciel espion sur mobile, consultez certaines des caractéristiques de l’appli renommée XNSPY pour le suivi des employés.

  • XNSPY peut suivre tous vos appels, SMS, emails, votre historique de navigation sur internet, les entrées dans le calendrier et même les notes enregistrées.
  • Elle peut enregistrer tous vos appels et même l’environnement en utilisant le microphone intégré dans votre smartphone.
  • Elle peut effectuer à distance une capture d’écran sur votre appareil.
  • Elle peut verrouiller votre appareil ou même le réinitialiser aux paramètres d’usine.
  • Elle peut avoir accès à vos fichiers photo, audio et vidéo dans la galerie.
  • Elle peut suivre vos comptes de média social comme Facebook, Instagram, WhatsApp, Viber, Line, Skype, Kik, iMessage.
  • Elle peut même espionner l’appli de rencontre Tinder.

Les applis comme xnspy dispose de quantités de fonctionnalités à un prix minimal. Par conséquent, elles ne sont pas utilisées uniquement par de grandes entreprises mais également par de petites entreprises comme les restaurants, les cafés et les pizzerias. Donc, peu importe que vous soyez un col bleu ou un col blanc, il y a toujours une possibilité que quelqu’un vous espionne.

Envoi en cours, veuillez patienter...

Ajouter une réponse

Votre adresse email ne sera pas dévoilé.Les champs obligatoires sont marqués avec un *